Fonds documentaire Atlantys

Collectifs

AUBIN-BOLTANSKI, Emma et GAUTHIER, Claudine (dir.), 2014. Penser la fin du monde. Paris : Editions du CNRS.

AULY, Teddy, LAYMOND, Philippe, PRAT, Claire et VEIGA, Jesus (éd.), 2012. Petit vocabulaire des risques et des catastrophes d’origine naturelle. Bordeaux : Editions Confluence.

BERTRAND, Estelle, COMPATANGELO-SOUSSIGNAN Rita (éd.), 2015. Cycles de la Nature, Cycles de l’Histoire. De la découverte des météores à la fin de l’Âge d’or. Bordeaux : Ausonius / Scripta Antiqua 76.

BRANDES, Wolfram, SCHMIEDER, Felicitas, VOSS, Rebekka (Eds.), 2016. Peoples of the Apocalypse. Eschatological Beliefs and Political Scenarios, Berlin-Boston : De Gruyter. Millenium Studies, vol. 63.

BUCHET, Luc, RIGEADE, Catherine, SÉGUY, Isabelle et SIGNOLI, Michel (éd.), 2009. Vers une anthropologie des catastrophes (9ème journées anthropologiques de Valbonne). Paris : Editions APDCA/INED.

DANOWSKI, Deborah, VIVEIROS de CASTRO, Eduardo, 2017. The Ends of the World, transl. R. Nunes, Cambridge (Mas.) : Polity Press.

ENGÉLIBERT, Jean-Paul et GUIDÉE, Raphaëlle (dir.), 2015. Utopie et catastrophe – Revers et renaissance de l’Utopie (XVIè-XXIè siècles). Rennes : Presses Universitaires de Rennes. La Licorne, 114.

GARNIER, Emmanuel, SERVILLE, Frédéric (dir.), 2010. La Tempête Xynthia face à l’histoire : submersions et tsunamis sur les littoraux français du Moyen Âge à nos jours, l’exemple du littoral aunisien et de ses prolongements d’entre Loire et Gironde, Saintes : Le Croît Vif (avec la collaboration de Jacques BOUCARD).

JOUANNA, Jacques, LECLANT, Jean, ZINK, Michel (éd.), 2006. L’Homme face aux calamités naturelles dans l’Antiquité et au Moyen-Âge. Actes du 16ème colloque de la Villa Kérylos, 14-15 octobre 2005. Paris : Académie des Inscriptions et Belles Lettres /De Boccard.

JOUHAUD, Christian, RIBARD, Dinah, SCHAPIRA Nicolas, 2009. Histoire, Littérature, Témoignage. Écrire les malheurs du temps. Paris : Gallimard. Folio Histoire.

MAGNAN, Alexandre, DUVAT, Virginie, 2014. Des catastrophes… « naturelles » ? Paris : Editions Le Pommier. Essais et documents.

MOREAU, Yoann (éd.), 2015. Vivre la catastrophe. Paris : Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales – Centre Edgar Morin /Seuil. Communications, 96.

POIRIER, Jean-Paul, 2005. Le tremblement de terre de Lisbonne, 1755, Paris  : Odile Jacob.

RIGAL-CELLARD, Bernadette (éd.), 2004. Sectes, Eglises, Mystiques – Echanges, conquêtes, métamorphoses. Bordeaux : Pleine Page éditeur. Religions et Civilisations.

RIGAL-CELLARD, Bernadette (éd.), 2005. Missions extrêmes en Amérique du Nord – Des jésuites à Raël. Bordeaux : Pleine Page éditeur. Religions et Civilisations.

SERVIGNE, Pablo, STEVENS Raphaël, 2015. Comment tout peur s’effondrer. Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations, Paris : Seuil. Essais/Anthropocène.

TEICH, Mikulas, PORTER, Roy R. & GUSTAFSSON, Bo (ed.), 1993. Nature and Society in Historical Concept, Cambridge : Cambridge University Press.

THOMASSET, Claude, DUCOS, Joëlle, CHAMBON, Jean-Pierre, 2010. Aux origines de la géologie de l’Antiquité au Moyen-Âge. Actes du Colloque international, 10-12 mars 2005 (Paris-Sorbonne). Paris : Honoré Champion.

TOUSSAINT, Jean-François, SWYNGHEDAUW, Bernard, BOEUF, Gilles (coord.), 2012. L’Homme peut-il s’adapter à lui-même ? Marges d’adaptation de l’espèce humaine face aux changements environnementaux, Paris : QUAE.

WAGNER, Gernot & WEITZMAN, Martin L. (2015), Climate Shock. The Economic Consequences of a Hotter Planet, Princeton : Princeton University Press.

WOESSNER, Raymond (dir.), 2015. COP 21. Déprogrammer l’apocalypse, Neuilly : Atlande.

Big History. Examines our Past, Explains our Present, Imagines our Future, 2016. Foreword by David CHRISTIAN, Sydney : Big History Institute, Macquarie University, Dorling Kindersley Limited.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.